6 commentaires sur “TWIN PEAKS, Saison 3 épisode 8 : Bob d’Hiroshima

  1. The Nine Inch Nails…?
    Content que Lynch continue à nous faire découvrir de petits groupes inconnus.
    (en vrai, j’ai glapi comme une midinette quand je les ai vu apparaître à l’écran).

    Pour la suite, que dire sinon que Lynch a réussi à rééditer l’exploit qu’il avait accompli il y a 27 ans?
    De l’instant où j’ai vu Mariqueen Reznor à l’écran (je l’ai reconnue avant Trent, mais il se cachait un peu) jusqu’au générique de fin, je suis resté bouche bée.
    Et je regrette vraiment de ne pas avoir un bon son pour regarder (un bête casque).

    Étrangement, j’ai trouvé l’épisode très clair et explicite. Il aurait pu faire un gros délire incompréhensible, mais non, cet épisode est à mon avis révolutionnaire car il fait vraiment avancer le schmilblick tout en utilisant des techniques pas forcément narratives (du moins pas celle que l’on voit sur un écran habituellement). On compare souvent la peinture à la photo, rarement au cinéma, mais là c’est bien de ça dont il s’agit : une peinture cinématographique.

    La seule interrogation là tout de suite, c’est ce dont tu parles à la fin : BOB ayant quitté le corps d’Evil Coop que va-t-il advenir du doppelganger maintenant ?
    J’ai comme dans l’idée que Dougie et Empty Evil Cooper sont en fait deux entités incomplètes, et pour redevenir complets, ils doivent se rencontrer et fusionner.
    On verra.

    Mes souvenirs sont flous (mais il doit bien y avoir ça sur youtube), mais n’est-ce pas ainsi qu’Evil Coop est apparu dans le Black Lodge? Coincé, tiraillé entre BOB et Laura, il se serait scindé en deux : une partie sortant avec BOB, l’autre restant avec Laura ?
    Allez hop, je file sur youtube.

    J'aime

    • Je n’avais pas capté pour Mariqueen Reznor. Décidément, cette saison trois a une profusion de belles plantes :

      Et oui, l’épisode n’est pas si abscons que cela. Les mauvaises langues diront qu’il est plutôt abstrait et con mais après l’avoir revu, j’ai été surpris de voir qu’il n’y avait rien de forcément compliqué. Seuls les hillbillies me posent encore problème. D’un côté le mec « gotta light » bute de pauvres employés dans une station de radio, de l’autre ses congénères ont l’air de « sauver » Evil Coop en virant de son corps son entité maléfique. Dès lors que penser ?

      Dale Cooper, Doogie Jones, Evil Cooper et maintenant Empty Evil Cooper, plus ça va, plus Twin Peaks est en train de ressembler à un épisode de Dragon Ball, avec toutes ces histoires de fusion. Pour ta théorie sur l’apparition d’Evil Coop dans la Black Lodge, j’avoue que je ne m’en souviens plus. Mais peut-être que Lynch aurait pour le coup intérêt à rester dans une certaine simplicité. Comme tu dis, on verra.

      J'aime

  2. Non mais sérieusement.

    Ce qui est génial, c’est qu’on est jamais préparé à ce qu’on va voir.

    Tiens, j’aurais pas pensé que l’insecte était bénéfique et engendré par le Géant. Bon faut dire que je me suis pas posé de question non plus, j’étais juste en pleine stupeur gourmande devant cet épisode.

    Bob, c’est de la bombe bébé.

    J'aime

  3. Je dois avouer que j’ai eu un peu de mal… D’où ma recherche d’explications. C’est un peu plus clair, Je comprends mieux le lien : bien/pas bien, insecte/géant, Bob/Laura. Mais tu ne parles pas des extraterrestres? Moi je n’arrive pas à faire le rapprochement entre la brèche quantique de deux mondes et les extraterrestres qui pour moi n’ont rien à voir. Pourtant les deux sont intimement liés dans l’épisode. Ca me laisse un peu sur ma faim!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s