6 commentaires sur “TWIN PEAKS, Saison 3 épisode 13 : Evil « Over the Top » Cooper

  1. Ed Hurley était un des mes personnages de la série originale, et ouais, ça fend vraiment le coeur de le voir seul ainsi à la fin de l’épisode.

    Pour Evil Coop’, se surprendre à être de son côté pendant le bras de fer est… surprenant…

    Quant à James sur scène au roadhouse, c’est je pense un clin d’oeil, après tout ce n’est pas la première fois qu’il monte sur cette scène.

    J'aime

  2. impossible de ne pas être du côté d’Evil Coop. Le mec est tellement gonflé de débarquer dans ce nid de frelons que ça force le respect (et la sympathie).
    Aucun souvenir par contre d’autres performances musicales de james. Ça devait être dans la deuxième moitié de la deuxième saison (j’ai pas mal dormi durant ces épisodes). Sinon je viens de voir l’épisode 14, c’est plus qu’un clin d’oeil, c’est bien un moyen de préparer une nouvelle apparition dans l’intrigue. Gros épisode d’ailleurs que ce 14…

    J'aime

  3. Sympa de revoir James Hurley. Sa petite chanson au coin du feu est toujours aussi naze (c’est l’apparition de Bob rampant par dessus la canapé pour attraper la pauvre cousine qui reste dans le cerveau, scène terrifiante) mais lui s’est bonifié avec les ans. Quand on le vois juste après Audrey, c’est un peu cruel. Elle sert une prestation des plus malaisantes, on dirait qu’elle a perdu l’esprit. Oui, c’est drôle comme l’air de rien, subrepticement, on se rapproche tous de Twin Peaks, avec le mélancolique Big Ed, Norma au prise avec le grand capitalisme (j’aime bien l’approche par la bande de Lynch là-dessus, ça infuse depuis le début), la rencontre Nadine/Amp-Jacoby, le petit-fils Horne qui traine avec le bande de mécréants, Shelly et sa fifille, Sarah qui picole devant un vieux film qui boucle… Comme si une spirale était en train de se refermer sur elle-même, ramenant au coeur du cyclone tous les éléments dispersés par la narration de la série

    Et puis bon, je ne peux qu’agréer, la scène bad-ass de l’enfer pour Evil Coop avec lequel on est obligé d’entrer en empathie. « Cette position est plus confortable. Là ça me faisait mal. Revenons à la position de base »…

    Jennifer Jason Leigh sur les mormons. Je suis fan depuis JF partagerait appartement c’est c’est un regal de l’avoir là-dedans (après Weeds !).

    Bon, et puis je crois que la réplique de la série sera définitivement « Oh, Dougie ».

    (plus que 5 épisodes ! NOOOOOONNN !)

    J'aime

  4. Bien vu pour le motif de la spirale plaqué sur la mise en avant des anciens personnages. Et avec ce recentrage narratif, Je suis hyper confiant pour les derniers épisodes. Je lis ici et là pas mal de commentaires négatifs sur la saison, son rythme lent ou encore sur l’impossibilité de bien la finir. Franchement, je n’imagine pas un seul instant que les derniers épisodes ne tiennent pas la route.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s